Isolez et ventilez vos bâtiments avec rousseleau e.c.i.

La ventilation joue un rôle essentiel pour assainir l’air ambiant. Associée à une bonne isolation, ce sont des économies d’énergie assurées.

L'isolation thermique premier facteur d'économie d'énergie

Économiser en préservant l'environnement et en luttant contre le réchauffement climatique

Bien isoler sa maison, c’est réduire sa consommation d’énergie en chauffage et climatisation. Autrement dit, c’est réduire l’utilisation d’énergies non renouvelables : gaz, fioul et électricité qui coûtent chers et émettent du CO2, gaz à effet de serre. 

L’isolation constitue un enjeu primordial pour l’individu et l’humanité.

L’objectif principal de l’isolation thermique d’une maison est de conserver la chaleur à l’intérieur l’hiver, et la fraîcheur pendant l’été grâce à l’utilisation d’un isolant.

Par ailleurs, c’est par la toiture que la déperdition de chaleur de l’habitat est la plus importante, de ce fait isoler les combles représente une priorité.

L'isolation des combles perdus par soufflage

Nous utilisons la laine de roche à souffler pour l’isolation des combles perdus : nous pratiquons cette méthode pour l’isolation des combles perdus, en particulier lorsque ces derniers ne seront pas accessibles.

L’isolation est uniforme, sans pont thermique, contrairement aux panneaux ou rouleaux d’isolation où il peut y avoir une fuite de chaleur entre les lés.

Ci-contre, voici la vidéo du soufflage de laine de roche sur le chantier d’une école réalisé par l’entreprise.

La ventilation

La ventilation joue un rôle essentiel pour limiter les polluants dans l’air ambiant des bâtiments où vivent leurs habitants. Elle est nécessaire à l’évacuation de l’humidité générée par leur présence et activités. 

Couplée à une isolation efficace, elle se montre primordiale pour le bien-être des habitants : une isolation performante va permettre de contenir l’humidité d’un logement, la ventilation empêchera cette accumulation de devenir nocive.

Les occupants d’une habitation génèrent énormément d’humidité, et ce, sans compter tout ce qui vient de l’extérieur. 

Cette accumulation d’humidité, si elle n’est pas évacuée par une bonne ventilation de la maison, va se condenser sur les parois froides et former des gouttes d’eau. Ces dernières peuvent, à terme, endommager les sols, les parois murales ou encore l’isolation du sol, des murs ou des combles même du logement. Des moisissures peuvent alors se former, favorisant la propagation d’insectes. Un surplus d’humidité qui peut nuire à la qualité de l’air et entraîner une hausse de la pollution, entraînant par la même occasion un risque plus important d’allergies et autres symptômes propres aux lieux de vie mal entretenus (acariens, champignons).

Il existe plusieurs types de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) généralement classés sous deux catégories : les VMC simple flux et les VMC double flux.

La ventilation simple flux

Il existe deux versions de VMC simple flux : la VMC simple flux autoréglable et la VMC simple hygroréglable.

  • La ventilation mécanique contrôlée autoréglable est caractérisée par des débits d’air constants quelles que soient les conditions extérieures (vent, pluie) et intérieures (nombre d’occupants, humidité).
  • La ventilation mécanique contrôlée hygroréglable est caractérisée par des débits d’air modulables en fonction de l’humidité de l’air intérieur. Cela permet de garantir une évacuation plus rapide d’un air très humide – en cas de besoin – tout en limitant ainsi le gaspillage d’énergie nécessaire pour chauffer un air neuf provenant de l’extérieur.

Il existe deux types de VMC hygroréglables :

  • Hygro A: bouches d’extraction hygroréglables (débit en fonction de l’humidité) et entrées d’air autoréglables (conçues pour un débit d’air constant) ;
  • Hygro B: bouches d’extraction et entrées d’air hygroréglables (amenée et extraction d’air en fonction de l’humidité).

La ventilation double flux

Les VMC double flux permettent de réaliser plus d’économie d’énergie que les VMC simple flux.

L’inconvénient d’une VMC simple flux est que l’air pulsé dans la maison est froide, vu qu’elle provient de l’extérieur d’une part et que d’autre part elle n’est pas préchauffée. Ce qui provoque une importante perte de chaleur.  Pour lutter contre ce gaspillage, on recommande plutôt le recours à une VMC double flux. En effet, cette dernière, grâce à l’ajout d’un récupérateur de chaleur chargé de préchauffer l’air frais extérieur au moment de sa réinjection dans la pièce permettra de limiter les déperditions de chaleur.

Bien qu’étant la plus performante, la VMC double flux nécessite une installation plus complexe et coûte plus chère que les VMC simple flux. De leur côté, même si leur efficacité est moindre vis-à-vis des « double flux », elles gardent néanmoins certains atouts. Elles sont notamment plus abordables et plus faciles à installer. 

La VMC simple flux hygroréglable type B est un très bon choix pour les maisons d’habitation.

OFFRE D'EMPLOI

électricien de niveau 3 ou de niveau 4 confirmé et autonome

  • poste en CDI,
  • 35 heures à temps plein sur 4 jours fluctuants du lundi au vendredi.
  • Permis B obligatoire
  • Habilitations électriques recommandées
  • Tickets restaurants
  • Avantages salariés de la coopérative d’artisans Ligartis
  • Véhicule de service pendant les heures de travail.

Nous recherchons un électricien de niveau 3 ou de niveau 4 confirmé et autonome.
Nous intervenons dans des bâtiments tertiaires, industriels et des maisons d’habitations.
Il s’agit de réalisations de câblages, de branchements & d’installations d’équipements électriques, d’équipements domestiques, de domotique, de réseaux, de tests & de mises en route.

Au-delà des compétences techniques, nous attachons une grande importance aux valeurs humaines.